Dans les coulisses des Arts Florissants

Des Arts Florissants, on connaît la musique baroque, le moment éphémère des vibrations grandioses s’élevant de l’orchestre, la dernière note pincée par un violoncelle. On ne soupçonne pas toujours les coulisses, ni la vingtaine de salariés qui constituent le socle de l’association : leur travail en continu, longtemps après la fin du morceau, de l’administration à la logistique, du recrutement des musiciens au mécénat en passant par la programmation artistique, sert pourtant à accorder les violons !

ArtsFlorissantsDevant la nécessité de trouver un nouvel équilibre et de redéfinir un meilleur modèle économique, les Arts florissants ont fait appel à Codesign-it! pour les aider à prendre le virage. Depuis trois mois, Augustin Luneau et Béatrice Collet se chargent d’accompagner l’équipe dans la détermination commune des nouveaux modes de travail collaboratif qu’elle cherche à développer. Le projet vise avant tout l’efficacité et la performance au service de leur réputation d’excellence, dans le but de s’adapter au nouveau contexte économique.

La force de l’approche de Codesign-it! ? Allier neutralité et compréhension des particularismes en lien avec un certain réalisme économique. Apporter une vision extérieure sans entrer dans les méandres internes, avec des considérations d’efficacité professionnelle, tout en saisissant la spécificité des Arts Florissants, et la nécessité d’avoir bien sûr, plus qu’ailleurs, l’oreille à l’écoute.

Sans brusquer la démarche, s’orienter vers une nouvelle efficacité dans l’appropriation et la résolution collective de certaines problématiques.

Comment ? En élaborant ensemble les attitudes et les modes d’interaction, de telle sorte qu’ils favorisent la performance de l’équipe dans le déroulement concret des étapes clefs d’une production artistique.

Licence Creative Commons
Cette publication de Codesign-it! est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *