Sans filet mais pas sans repères

Sans filet mais pas sans repère

Codesigner, que faire quand tout nous échappe dans un processus de codesign ?

Chacun de nous s’est un jour retrouvé en session, en réunion, en ayant l’impression que rien ne se passe comme prévu, et pourtant, tout semblait si bien anticipé…. Et si cette perte de contrôle était partie intégrante de l’expérience de codesign ?

En effet, s’il faut sortir les sponsors & les participants de leur zone de confort, il nous arrive d’être parfois moins à l’aise qu’eux…

acrobates

Voici les repères proposés par nos intervenants :

  • Ne pas formuler à la place des autres notamment dans la phase de qualification
  • Ne pas avoir peur de mettre la complexité sur la table
  • Ne pas hésiter à prendre le temps de « déconditionner », à accepter le « lâcher prise » pour ouvrir le champ des possibles, surtout en phase de qualification
  • Être dans une posture de conversation permanente, franche et ouverte avec son sponsor
  • Toujours conduire a minima en binôme une démarche collaborative pour bénéficier de feedback permanent
  • En cas de crise, faire confiance au processus de codesign, car il est robuste !

Pour conclure, nous ne devons pas craindre la crise, elle est même parfois salutaire, dans tous les cas il faut s’y préparer : on peut s’engager dans un processus de codesign sans filet mais pas sans repère…

Restitution proposée par les participants au Diplôme Universitaire Codesign : Victor Dekyvere & Céline Youf
Merci aux intervenants : Betty Dhamers et Augustin Luneau

Licence Creative Commons
Cette publication de Codesign-it! est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

One thought on “Sans filet mais pas sans repères

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *