Le notariat change de vitesse

Actualité : le notariat au goût du jour !

Le notariat souffle ses mille bougies, et pour en arriver là, il lui a fallu traverser les aléas historiques : d’un service exclusivement rendu aux monarques, pour lesquels les notaires nouveaux-nés rédigeaient des conventions et des décisions judiciaires, à un rôle de conseil et de force légale dans le domaine judiciaire. Peu à peu, leurs services sont devenus accessibles au peuple.

Mille ans plus tard, la suite logique de ces métamorphoses était de voir les portes du notariat s’ouvrir plus largement encore. Pourtant, même si la loi Macron, qui tend à libéraliser l’activité juridique, est allée dans ce sens, ce changement des règles du jeu va tout de même bouleverser le fonctionnement de la profession. Deux phénomènes viennent impacter directement le notariat : le nombre d’offices doit augmenter d’un millier dans les deux prochaines années d’une part, de l’autre certains actes voient leurs tarifs devenir variables et donc négociables. Jusqu’à présent protégé par un numerus clausus, le monde du notariat devient donc plus concurrentiel.

Si les notaires ont initialement contesté ces nouvelles mesures, la loi Macron n’est pas directement à l’origine du renouvellement actuel de la profession : depuis longtemps déjà, une évolution du métier se faisait attendre, notamment face à la forte demande des services proposés par les notaires. C’est suite à un réel besoin d’efficacité et de remettre le client au centre que la nécessité de changer son mode de fonctionnement s’est exprimée avec force ces dernières années. Le CSN (Conseil Supérieur du Notariat) a pris les devants de cette évolution, en faisant appel à Codesign-it! et au cabinet de conseil Ylios pour accompagner son effort d’innovation collaborative.

Codesign-it! sur le terrain

L’objectif : spécifier et faire progresser les modalités de prestation du notariat pour mieux accompagner l’évolution de la société. A cet effet, a été mis en mouvement un Plan National d’Action (PNA) qui identifie et porte les axes de transformation du notariat sur les années à venir.

La société de conseil en stratégie et management Ylios, qui accompagne le CSN, lui a proposé de contacter Codesign-it! pour intégrer une forte dimension collaborative dans la démarche du PNA. Et depuis janvier 2016, ils mènent ensemble un travail d’appropriation des enjeux du PNA et construisent l’adhésion autour de cette nécessité d’évolution.

Utilisant de nombreux outils au service de la transformation (expérimentations locales de nouveaux outils ou nouvelles approches, démarche d’auto-diagnostic des offices, plateforme collaborative dédiée…), le PNA vise depuis mai 2016 la mise en mouvement des deux tiers de la profession en 2 ans.

Mais les difficultés de cette transition sont surtout liées à l’hétérogénéité de la profession : comment donner un sens partagé à un métier dont les acteurs sont des indépendants, dont les clientèles et les réalités terrain sont si variées ? L’idée de fond était de donner une impulsion générale qui conserve cette diversité, et d’initier des actions très concrètes…

Afin d’y parvenir, un dispositif « d’ambassadeurs du changement » a été créé, sur la base du volontariat. Ces notaires ont reçu des formations pour servir de relais, de courroie de transmission, en portant l’information à l’échelle nationale, en allant au plus près de leurs confrères, sur le terrain. L’objectif principal était de susciter l’adhésion dans toute la France et de donner confiance aux notaires, habitués à gérer leur activité professionnelle par eux-mêmes.

Des sessions collaboratives régulières ont permis de faire le point sur les avancements, les difficultés sur le terrain et d’identifier les éléments qui permettront de susciter l’adhésion.

Par exemple, pour mobiliser l’ensemble des instances régionales et départementales du notariat, afin qu’elles facilitent le travail des « Ambassadeurs du Changement » et soutiennent l’élan du PNA, Codesign-it! a accompagné un « Tour de France », qui a rassemblé plus de 1.000 notaires dans un voyage itinérant de 7 semaines à travers 9 villes : Amiens, Rennes, Metz, Montpellier, Paris, Bourges, Bordeaux, Marseille et Lyon.

Une prochaine session collaborative rassemblera aussi les ambassadeurs du changement dans le Sud de la France pour aller encore plus loin dans la transformation du métier et la mobilisation des notaires.

La menace de voir la clientèle se tourner vers d’autres moyens n’est pas encore réelle, mais la démarche enclenchée à travers le PNA demande certainement de l’endurance. Son principal atout est d’avoir pu susciter aux quatre coins de la France une dynamique, qui préserve la profession dans les prochaines décennies et révèle au public ses secrets de modernité.

Publication proposée par Hubert Bannel, Marie-Violaine Huard et Nina Valin.

Cette œuvre de Codesign-it! est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Licence Creative Commons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *