Pourquoi décaler notre regard ?

En nous relatant l’aventure d’un des chefs d’œuvre de Gustave Courbet « Un enterrement à Ormans », Catherine Foliot nous rappelle que « voir » le nouveau n’est pas une évidence. En effet, objet d’une polémique et d’un violent rejet lors de sa présentation au Salon de peinture (référence de l’Académisme ambiant), le tableau sera même refusé à l’exposition[…]